Demandez à E. Jean : Quels livres avez-vous lu qui ont changé votre vie ?

Salut, tante E! Je me demande quels livres ont changé votre vie ou ont influencé votre façon de penser. Je suis une fille intelligente et indépendante qui a besoin de lectures de vacances. Merci d'avance! — Prêt pour la plage

Miss Beach, mon jeune haricot mange-tout : Après avoir présenté mon bulletin de notes de première année à ma mère susmentionnée, et elle a crié : « Vous allez jamais entrez à Radcliffe avec ces notes !'—Je suis heureux de dire que je n'ai pas acheté de livre pendant les 17 années suivantes.



Le charme a été rompu lorsque je me suis promené dans une bibliothèque à Johannesburg, en Afrique du Sud, j'ai espionné Robinson Crusoë sur une table et boom ! Depuis, mon cerveau vibre jusqu'à ses ganglions. Alors, Miss Beach, si vous me promettez de m'envoyer une liste des livres qui ont le plus influencé tu , en retour, voici le mien :



9. Manuel des éclaireuses. De nombreuses éditions existent, chacune plus brillante les unes que les autres, mais l'édition de 1953, écrite par Catharine C. Reiley et Margarite Hall, ainsi que le film Dumbo - gagne tous les insignes de mérite sur mon cœur.

8. L'art de la guerre , Sun Tzu. Ce vers le Ve siècle av. Le traité militaire est le plus grand livre de conseils sur la romance jamais écrit : 'Attaquez-le là où il n'est pas préparé, apparaissez là où vous n'êtes pas attendu.' J'ai toujours soutenu que Sun Tzu était une femme.



7. Jeanne d'Arc : par elle-même et ses témoins , Régine Pernoud. Avant de brûler sainte Jeanne sur le bûcher - pour, entre autres, s'habiller en homme - les imbéciles britanniques qui l'ont fait ont écrit chaque mot qu'elle a dit lors de son procès. Elle commença : « Dans ma ville, on m'appelait Jeannette, et depuis que je suis en France, je m'appelle Jeanne. Je suis la règle de Jeanne : Croyez les voix que vous entendez.

6. Contes de fées , Hans Christian Andersen. Je me bats pour écrire une phrase ici, mais 'The Little Match Girl' continue de me faire pleurer… au diable ! Si tout livre d'histoires a été écrit pour cette année électorale et l'océan toujours plus profond entre riches et pauvres, ce livre de contes est-il !

5. don Quichotte , Cervantès. Comme le dit le chevalier au visage douloureux, la perception est la réalité, chérie.



Quatre. Jane Eyre , Charlotte Brontë. L'un des livres les plus envoûtants jamais composés par une femme ! Incroyablement merveilleux !

3. Peur et dégoût à Las Vegas , Hunter S. Thompson. Hunter était le plus grand styliste de prose depuis Jane Austen, et le plus grand dégénéré du vingtième siècle. J'étais fasciné par le fait que l'homme pouvait conduire à 110 mph sur les routes de montagne du Colorado à minuit avec les phares désactivé (et moi rampant sur le sol sous le tableau de bord) et habitent , alors j'ai écrit sa biographie, appelée Hunter : La vie étrange et sauvage de Hunter S. Thompson .

2. Walden , Henry David Thoreau. L'influence du livre est si profonde - j'habite une cabane dans les bois, je ne possède que trois assiettes, trois fourchettes, etc. - que si je pars en ville à deux heures de route et qu'une araignée est sur le pare-brise, je vais arrière dans ma cabane pour ramener la petite araignée dans sa maison.



1. Orgueil et préjugés , Jane Austen. Je n'ai pas besoin de dire que je le lis chaque année avec ses cinq autres romans, plus son « Histoire d'Angleterre », qu'elle a écrit à 15 ans, n'est-ce pas ?

Maintenant, en ce qui concerne mon commentaire sur le fait que je n'ai pas pris de livre : ma mère et mon père gardaient la maison Carroll tellement remplie de magazines (aha !) Life, Look, Esquire, Ladies' Home Journal, Sports Illustrated, McCall's, Collier's, Mad, Time, Seventeen, ou Message du samedi soir sur mes genoux. En effet, on pourrait presque dire que j'étais nourris sur les magazines. Et ici tu sont, Miss Beach, avec ce ELLE étincelant dans votre prise manucurée, perpétuant la tradition.